«

»

Imprimer ce Article

Remise en route d’un tourne disque des années 50

Lorsque je revois mes grands parents à l’occasion des fêtes ou de mes vacances, ils ont toujours une bricole un tant soit peu électrique ou électronique à me refiler. De cette façon j’ai pu récupérer un contrôleur de plaque d’induction, un thermostat, des notebook sous Android… C’est pas nécessairement utile, mais c’est souvent intéressant.

Noël dernier, ma grand mère en profite pour me donner son électrophone “de quand elle était jeune”. Le câble 220V tombait en miette, il manquait le logo sur le couvercle, le tout recouvert d’une bonne couche de poussière. Je récupère quand même la valise plutôt encombrante, mais sans grande conviction, en me disant que je le démonterai un jour pour voir ce qu’il y a dedans.
Après deux mois dans un coin, je me décide enfin au démontage de la bestiole:

IMG_20130418_200759

Le câble secteur est vraiment mort…

Une fois la platine retirée, j’ai découvert que toute l’électronique était à lampe! Et là c’est tout de suite plus intéressant! :D
Bon vu l’age de l’engin, j’aurais pu m’en douter cela dit.

Ô joie!

Ô joie!

Hors du chassis

Hors du chassis

Je fus vraiment surpris par le très bon état de l’électronique. Aucune lampe n’était cassée, même pas le voyant de mise sous tension. Et petite surprise, le logo s’était retrouvé au fond de la boîte!
J’aurais pu brancher l’électrophone, voir s’il fonctionnait (en changeant le câble secteur quand même), seulement un an plus tôt, je m’étais intéressé de près à la restauration d’une radio à lampe récupérée à Emmaüs. Et il s’avère que rebrancher un appareil qui n’a pas fonctionné depuis longtemps, outre le danger pour soi-même, peut endommager complètement l’appareil lui-même.

En effet les condensateurs sont des composants qui vieillissent très mal. Certains deviendront passants et provoqueront des court-circuits, d’autres au contraire ne laisseront plus passer le courant. On imagine facilement les dégâts que peut faire un condensateur devenu passant entre la HT et le châssis à la masse. Sans compter la destruction pure et simple des lampes parce que la HT est appliquée sur la grille!

Il y a aussi les transfos qui, s’ils sont de mauvaise qualité, peuvent mal vieillir. Dans mon cas j’ai fait une vérification à l’ohmmètre pour vérifier la continuité des enroulements, mais de là à savoir si la valeur résistive des enroulements était bonne…
Dans le doute, j’ai branché, en m’attendant au pire…

Un peu d’histoire

D’après mes rapides recherches, c’est un électrophone 355A moyen de gamme datant des années 50. D’après ma grand-mère, entre 1950 et 1956. C’est un Pathé-Marconi, marque fondée lors du rachat de la partie audio de Pathé (oui, le Pathé du cinéma) par EMI. Pour un peu plus d’infos sur la marque, voir , ici, ou .
Il peut lire des 45T, 33T ou 78T. Pour les 45T, il y a un chargeur de 45T qu’on peut visser sur le plateau. Il possède aussi un haut-parleur à l’avant. Il y a aussi moyen de le connecter sur une enceinte ou un ampli externe, mais ne connaissant pas les caractéristiques de la sortie, je n’ai pas essayé.

Un peu de technique

Voici donc l’ampli. En essayant de refaire le schéma, je me suis rendu compte que c’était presque une copie des datasheets des différentes lampes. Il y a une double diode (EZ80) pour rectifier le 220V, une pentode (EF41) pour la pré-amplification du signal venant de la tête de lecture mono, et une autre pentode (EL84) pour l’amplification de puissance. Assez simple dans l’ensemble quand on a compris le fonctionnement de l’ancêtre du transistor ;-)

Transfo d'entrée

Transfo d’entrée

Ampli à gauche, pré-ampli à droite

Ampli à gauche, pré-ampli à droite

La lampe redresseuse
La lampe redresseuse
Les pentodes

Les pentodes

Pour la motorisation, c’est un peu plus compliqué à décrire, mais formidable à observer! :D
Le plateau est entraîné par un galet, lui-même entraîné par de petits cylindres en caoutchouc dont le diamètre détermine la vitesse de rotation du Plateau (45T/min, 33T/min ou 78T/min). Le moteur est un moteur asynchrone d’après ce que j’ai compris, mais je n’en suis pas sûr.

La machinerie

La machinerie

IMG_20130529_204012

Le bloc moteur

Le moteur lui même

Le moteur lui même

La boîte de vitesse

La boîte de vitesse

Le système pour rabattre le bras de lecture, laisser tomber le 45T du chargeur et remettre le bras est très intéressant. À l’époque les systèmes mécaniques étaient beaucoup plus répandus. De nos jours on mettrait plusieurs moteurs contrôlés par une carte électronique, mais là il n’y a qu’un seul moteur pour tout bouger, et ça fonctionne nickel 60 ans après! :D

Restauration

La première chose à faire à été de changer tous les condensateurs. J’en ai commandé une partie sur St Quentin Radio, un site un peu spécialisé dans la restauration de vieux matos électronique. Les composants ont l’air d’être de bonne qualité mais je trouve ça vraiment trop cher. Il y a en plus un minimum de commande pour des frais de port démesurés.
J’ai dit une partie parce qu’une fois mes composants changés, je me suis rendu compte que j’avais complètement oublié les condos du moteur. :|
J’ai donc refait une commande, mais chez Electronique Diffusion cette fois-ci. Beaucoup moins de choix, mais j’ai trouvé mon bonheur.

MAJ du 23/11/2014:
Ci-dessous la liste des condos:

32µF / 450V x1 -> 33µF / 450V
10µF / 10V x1 -> 10µF / 63V
100µF / 350V x1 -> 100µF / 450V
750nF / 500V x2 -> 680nF / 400V (moteur)
50nF / 1KV x1 -> 47nF / 400V
25nF / 1KV x1 -> 22nF / 1KV
10nF / 1KV x2 -> 10nF / 400V
100nF / 1KV x1 -> 100nF / 400V
15nF / 1KV x1 -> 22nF / 1KV

Tout beau tout neuf

Tout beau tout neuf

Donc dessoudage des anciens condos pour les remplacer par les nouveaux. Les faire un par un sinon c’est l’embrouille assurée! À moins de faire un plan…
On notera la “petite” différence de taille entre les anciens et les nouveaux…

Hop!

Hop!

Mêmes caractéristiques!

Mêmes caractéristiques!

Les condos du moteur

Les condos du moteur

...une fois remplacés

…une fois remplacés

Ensuite j’ai tenté une mise sous tension sans mettre les lampes au cas où. Le moteur étant toujours déconnecté lui aussi. Ça n’a pas disjoncté, donc j’ai remis les lampes. Tout avait l’air de fonctionner, hormis le potentiomètre de volume + marche/arrêt qui souffle quand on le tourne. Rien de bien méchant.
Ensuite test avec le moteur branché. Là par contre, même après avoir changé les condos, celui-ci tourne très mal. Il tourne lentement en mode 45T, et ne tourne carrément pas en 33T et 78T.
Mais l’ampli fonctionne! En faisant tourner le vinyle (récupéré dans une benne, parfait pour les tests) manuellement, j’arrivais à avoir un son! 8)

Pour le moteur au final je n’ai eu qu’à le nettoyer, lubrifier un peu les paliers en bronze (ou laiton aucune idée), et il était reparti comme en 40! Enfin… en 50.
Après vérification avec un disque stroboscopique le moteur tourne à la bonne vitesse. J’en ai profité pour nettoyer au maximum et lubrifier/graisser le reste du système mécanique.

NiCr!

Ni Cr!

J’ai également voulu changer les caoutchoucs du support moteur et de tringlerie. Pour ça j’ai pris des silentblocs pour disques durs mais je n’en avais pas assez à la bonne taille. Je n’ai donc changé que ceux que je jugeais nécessaires.

Certains étaient vraiment dans un sale état

Certains étaient vraiment dans un sale état

On fait avec ce qu'on a sous la main

On fait avec ce qu’on a sous la main

J’ai aussi remplacé le fameux câble secteur qui tombait en miette, mais en gardant la prise originale. Par contre comme à l’époque il n’y avait pas (ou peu?) de fiche de terre, j’ai dû l’arranger un peu.

Un p'tit trou

Un p’tit trou

Maintenant ça rentre!

Maintenant ça rentre!

J’ai également voulu nettoyer la platine, et petite bourde: ne pas utiliser d’acétone, ça fait fondre la peinture!

En regardant bien de la peinture est partie dans les coins

En regardant bien, de la peinture est partie dans les coins

Conclusion

Une fois une tête de lecture et deux sapphires achetés (ici), j’ai pu tester sur un vrai 33T. Le son est pas si mal même si on sent le petit HP. Il faudrait que je trouve comment le raccorder à un ampli.
Il reste à changer le potard de volume par un neuf, ou du moins nettoyer les contacts avec une bombe aérosol qui va bien.

C'est Bô

C’est Bô!

D’autres images:

 

PS: Un remerciement Spécial à Ariane pour les corrections! ;)

Lien Permanent pour cet article : http://mootronic.fr/divers/remise-en-route-dun-tourne-disque-des-annees-50

(34 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. DodoMinique

    Bonjour ,
    Chapeau pour l’article, détail des étapes, précision …
    On vient de me confier un électrophone “Topaze” (?) à réparer via un repair café. Le moteur tourne bien mais pas de son.
    J’ai vu qu’un condensateur présentait une coulée brune …
    Tout ça m’encourage à m’y mettre !
    Bravo et bonne continuation !
    DL NAMUR BELGIQUE

  2. NORMAND

    Bonjour
    J’ai exactement le même
    Je cherche à le vendre
    Si vous êtes intéressé

  3. MASINGARBE

    Bonjour, très bel article de rénovation !

    J’ai hériter hier d’un tourne disque qui à première vue devrait fonctionner comme celui-ci, sans doutes des années 50, à lampe également, sous forme de valise lorsqu’il est fermé.
    Il a fonctionner 20 minutes avant de s’éteindre, c’est pourquoi j’ai décider de l’ouvrir et de me lancer dans la recherche de ce qui pourrait être le problème. Visiblement la plus grosse courroie ne semble plus vouloir effectuer son mouvement ce qui à pour conséquence de ne pas faire tourner la platine, mais je ne m’y connait pas suffisamment sans doute pour identifier réellement et corriger le problème.
    Pourriez-vous peut-être à l’aide photos me donner des conseils ou un avis sur la question ?

    Cordialement,

    Faustine

    1. Mootronic

      Bonjour Faustine,

      Le soucis c’est que ça peut être un peu n’importe quoi. Dans mon cas j’avais démonté la partie mécanique, nettoyé au maximum, et remonté le tout.
      En revanche pour la partie électronique, la première chose à changer sont les condensateurs. Ces composants vieillissent mal, surtout ceux de l’époque! ^_^

      Bon courage dans vos réparations! :)

  4. Cn

    Bonjour,

    J’ai un tourne disque datant des années 1950 de la marque Melovox.
    Comment s’appelle l’embout blanc à pics que l’on doit enfoncer pour pouvoir le mettre en marche ? Cela ne fonctionne plus sur mon tourne disque et je voulais voir pour le changer afin que peut être ça remarche normalement..
    Egalement, le bras ne se relève plus tout seul, je dois donc bien surveiller lorsqu’arrive la fin du vinyl pour pas qu’il ne le raye en revenant à sa place..

    Svp, dites moi que vous avez les solutions à mes 2 problèmes afin que je puisse le refaire marcher ?

    Dans l’attente de votre précieux retour,

    Bonne fin de journée,

    Mélanie

  5. Océane

    Bonjour,
    Déjà félicitations pour l’incroyable boulot effectué sur cette machine. J’en profite pour poser ma petite question. Voilà, j’ai acquis il y a quelques temps un tourne disque Schneider (plus récent que la vôtre je dirais 70). Elle fonctionne mais le son est très mauvais (saturé, grésillements). Ce n’est ni un problème d’enceinte ni de câble (ce que je pensais vu qu’il avait l’air fragile). À partir de la je suis perdue je sais pas d’où ça peut venir (le bras à l’air de plutôt bien adhérer les composants à l’intérieur on pas spécialement l’air en mauvais état, mais je ne m’y connais pas trop en électronique).
    Auriez-vous une idée d’où vient le problème et qu’elle pièce il faudrait éventuellement changer?
    Merci d’avance.
    Cordialement

    1. Mootronic

      Bonjour Océane,

      La première chose à faire serait de remplacer les condensateurs, ce sont les composants électroniques qui vieillissent le plus rapidement.
      Attention s’il y a des hautes tensions.

      Bon courage!

  6. renou

    Bonjour,
    Je ni connais rien en électronique, mais je suis très bricoleur,
    J’ai ressortie un vieux tourne disque de ma cave,
    Je voudrais savoir s’il étais possible de le modifier pour le brancher sur un ampli de salon,
    Et bien sur comment faire, je ne demande qu’a apprendre, merci beaucoup

  7. Lelievre

    Merci pour votre rapidité de réponse une dernière question je commande les condos de quelle type il sont ? ( polarisé je me doute) , des condensateurs chimique axial fond l’affaire ?

    Merci de votre réponse

    Restaurer cette platine est très intéressant

    1. Lelievre

      et si je peut me permettre pour le condo 50nF / 1KV x1 -> 47nF / 400V le 47 serais plutot du µFarad je croit

    2. Mootronic

      Il faut voir en fonction de la place qu’ils prendront dans le tournedisque.
      Mais sinon le type de condensateur est essentiellement fonction de leur capacité. Pour de vieux appareils, le type importe peu.

      1. Lelievre

        je vous remercie pour votre réponse condensateur acheter :)

  8. SAADAOUI

    Bonjour,

    J’ai acquis un Radio+ tourne disque de la marque Philips , et le radio fonctionne, mon tourne disque branché s’allume pas de soucis de ce coté mais le moteur ne marche pas la platine est immobile pas d’entrainement elle n’est pas coincée mais pas moyen de voir d’ou viendrait le problème j’ai premièrement pensé que les fusibles étaient a changer et en regardant mieux ils sont encore bons mais j(ai trouvé un câble coupé j’ai fais un changement car ce câble est torsadée un filament et l’autre un blindage sous forme de papier d’allu
    quelle peut être la panne a regarder et les pannes usuelles dans ce cas Comment puis-je faire pour la réparer? Y’a -til une simple manipulation à faire?
    Merci

    1. Mootronic

      Bonjour Saadaoui,

      Là comme ça, sans photo, difficile à dire…
      En revanche, la première chose qui me vient à l’esprit est de vérifier que tous le câblage sont bons à l’aide d’un multimètre en mode testeur.
      Après, essayer de démonter au maximum, nettoyer, et remonter. Certaines fois ça suffit à relancer la machine ;)

      En espérant que vous vous en sortez!

  9. Tiran Stephan

    Bonjour, j’ai récupérer une vieille platine disque “la voix de son maitre” elle est trop belle et le son est chaud. Malheureusement, depuis quelques temps le plateau tourne par “à coup” et la lecture du disque est hachée…C’est horrible et inaudible. Pourquoi le plateau est mal entrainer ? Quels sont les pièces à changer ou a nettoyer, c’est un vieux machin que j’aime beaucoup et je ne voudrais pas faire n’importe quoi. Si vous pouvez m’aider ce serait chouette de votre part. D’avance merci. je vous salue cordialement. Stephan T

    1. Mootronic

      Bonjour Stefan,

      Je ne sais pas si la platine est du même modèle que celle que j’ai restaurée, mais j’ai eu le même problème.
      Il faut d’abord démonter la platine pour avoir accès au mécanisme d’entraînement. Ensuite, essayer de le nettoyer au maximum, au chiffon ou au sopalin, puis re-graisser (modérément) les pièces en mouvement. La partie délicate consiste à trouver des caoutchoucs de remplacement s’il y en a, et s’ils sont en mauvais état.
      C’est personnellement ce que j’ai fait pour ma platine, et ensuite elle tournait impéccablement.

      Bon courage! :)

      1. Stephan Tiran

        Bonjour Mootronic et merci pour ta réponse ! Je suis bien embêté car je ne sais pas trop comment démonter (ce qui n’est pas trop un problème) et surtout comment remonter la machine (c’est toujours là que c’est galère. Avec les photos que tu as déjà crois tu que tu pourrais m’aiguiller sur la façon de faire ? Merci pour toute l’aide que tu pourras m’apporter. Cordialement Stephan T

  10. Lelievre

    Bonjour , j’ai 18 ans et je me lance dans cette restauration je dispose du même électrophone , et me voila bloquer , tout ce qui est de l’électronique et des tube ça va je devrait pouvoir le faire , aillant déjà restaurer des platine vinyle mais moins âgée , j’aimerais savoir comment on sort la platine de sa valise … question de débutant certe mais cela m’aiderais beaucoup pour la suite .

    Merci de votre écoute en attendant votre réponse

    Cdt

    1. Mootronic

      Bonjour Lelievre!

      Tout d’abord je tiens à dire que je trouves ça super qu’à ton âge tu te lance dans ce genre de projets. Tu verras, c’est super instructif et enrichissant.

      Ensuite, comme je l’avais dit à Pascal, dans les coins il y a des pions en plastique glissés dans des “ronds” de caoutchouc. Il faut les retirer (avec une pince par exemple) et la platine devrait venir toute seule.

      Bonne chance!

  11. Philippe

    Bonjour,

    Très belle restauration.
    Je me lance également dans la restauration de la même platine, montée sur un poste TSF de marque Pathé Marconi.
    Une question : avez-vous juste changé les aiguilles ou bien toute la cellule ?
    Avec le temps et surtout l’humidité, les cellules se déterriorent.
    J’ai jetté un coup d’oeil au site que vous avez mis en lien, mais je n’y trouve que les “aiguille” et pas la cellule entière.

    Salutations.

    Philippe

    1. Mootronic

      Bonjour Philippe!

      Je n’ai changé que l’aiguille. En fait je ne savais pas que la cellule se détériorait avec le temps. Si jamais vous en trouvez, je suis preneur ;)

  12. Micka

    Bonjour,

    Je vois que vous avez l’air de vous y connaitre pas mal en ce genre de petites betes et vous faites du très bon travail apparemment !
    J’aimerais savoir s’il vous arrive de faire des restau pour d’autres personnes ?

    En effet je n’y connais rien du tout et possède un Constellation 56 qui lui aussi est un radio/tourne disque à lampe. Visiblement lors de son achat la personne m’ayant seulement précisé que le tourne disque n’était pas alimenté, car oui la radio fonctionne et le son également.

    Pouvez vous me répondre sur ce post ou bien par mail ?

    Merci !

    1. Mootronic

      Bonjour Micka!

      Tout d’abord, pour le contexte, ce tourne disque est le seul que j’ai remis en état (j’ai tout de même une radio Radiomuse 140 et un vidéo projecteur qui doit dater de 45 en réserve ;) ).
      Je n’ai donc aucune vraie expérience dans le domaine, hormis les précaustions de base (comme remplacer en priorité les condos), et c’est pourquoi je ne fait pas de restau pour d’autres personnes.
      Cela dit, il existe sur la toile des forums remplis de passionnés qui prodiguent des conseils à des néophytes comme nous!

      Dans votre cas, si le son fonctionne, cela veut au moins dire que les lampes sont bonnes. Le mieux est de tout démonter méticuleusement (en prenant le maximum de photos), et de nettoyer la partie mécanique.
      Changer les condensateurs (qui je le rappelle sont les composants qui vieillissent le moins bien) ne ferait pas de mal non plus.
      Il est possible que des câbles soient également en mauvais état: ne pas hésiter à les changer!

      C’est tout ce que je peut conseiller… N’hésitez pas non plus à faire un retour en commentaire de ce billet, ça pourrait en aider plus d’un ;)

  13. pascal

    Bonjour.
    Superbes explications. Je m’y mets !
    Personnellement j’ai un Pathé 353 dont le câble tombe aussi en miettes…
    Comment fait on pour ôter la platine des supports caoutchouc ???
    Je n’arrive pas.. Dois je faire quelque chose de spécial ?
    Merci

    1. Mootronic

      Bonjour Pascal,

      Sur mon modèle il y a des pions en plastique glissés dans le caoutchouc. Il faut les retirer d’abord et la platine devrait venir toute seule.
      ;)

  14. Grégory

    Bonjour,

    merci de partager ces informations qui en aide plus d’un.
    J’ai moi même ce modèle que je tente de remettre en état et je suis très heureux d’être tombé sur cette page qui contient des indications très précieuses.
    J’ai acheté tous les condensateurs sur vous avez listé, je suis en train de les remplacer petit à petit.
    Je note quelques différences entre les condensateurs, par exemple le plus gros côté pré-ampli à droite à chez moi une valeur de 50µF 350V au lieu de 100µF (il est rouge, d’aspect identique aux deux autres.), bon vu que j’ai déjà acheté les condos je vais également mettre celui de 100µF (sans trop crainte vu que chez vous ça marche)

    Je vois d’autres condensateurs qui ont un aspect différent, mais je n’ai pas encore regardé leurs valeurs…

    Chose étonnante je ne vois aucune référence au sujet du condensateur qui est au dessous du plateau au niveau des fils qui vont au bras (entre les fils blancs et marrons). Je ne le vois également pas sur votre photo http://mootronic.fr/wp-content/uploads/2013/05/IMG_20130418_203734.jpg.

    Voici la photo du mien : https://plus.google.com/u/0/116913391833147956899/posts/TCivsiqT4Rp?pid=6135348840166166002&oid=116913391833147956899 (il a pour valeur 2000pF 1500v)

    Affaire à suivre…et merci encore.

  15. TARROUX

    Bonjour Monsieur,

    Ignare total en matière d’électronique mais bercé tout jeune par l’électrophone familial identique à celui que vous avez ressuscité, j’ai parcouru les étapes de la restauration qui ont le mérite de dérouler les aspects techniques et de raconter une belle histoire. Histoire qui m’a convaincu de chercher un Pathé-Marconi – La Voix de son Maître 555 que j’ai finis par trouver. Bien sûr aucun son et un plateau immobile. Vos travaux m’ont considérablement aidé et les joints du moteur changés,la lampe EZ80 remplacée ont permis à l’appareil de retrouver la parole. Au bout de 6 ou 7 mn une fumée s’est dégagée sans pour autant provoquer des dégâts; donc arrêt suivi de plusieurs tentatives soldées par cette même fumée. J’en déduis donc que le remplacement de l’ensemble des composants est nécessaire. Vous serait-il possible de me donner votre avis sur cette fumée accompagnée d’un bourdonnement et également me communiquer la liste des composants remplacés sur l’amplificateur.

    En vous remerciant par avance.

    Cordialement.

    Hugues TARROUX

    1. Mootronic

      Bonjour Hugues!

      Tout d’abord bravo pour votre restauration.

      En ce qui concerne la fumée, ça donne l’impression que quelque chose chauffe et provoque la fumée, sans pour autant altérer le fonctionnement. Peut-être un problème du côté d’un des transfos? J’ai du mal à croire que ça vienne des lampes, sinon le son serait dégradé.
      Avez-vous changé les condensateurs? Je n’ai pas la liste de tous les composants, mais j’ai pu remettre la main sur un post-it avec la liste des condos (je les ai tous remplacés). Je vais la rajouter à l’article pour garder une trace ^_^

    2. TARROUX

      Bonsoir,

      Je vous remercie pour vos conseils et envisage de changer l”ensemble des condensateurs car le 32µF chauffe bien. Une de vos photo présente parfaitement l’ensemble de ces composants et devraient suffire à détailler les caractéristiques de chaque élément.
      Indépendamment, il existe des cordons reliant la sortie pick-up (électrophone, radio) à un boîtier bluetooth permettant ainsi d’écouter les fichiers MP3 stockés dans un smartphone sur ces appareils antiques. Le son et l’effet produit sont assez saisissants. Pied-de-nez assuré de la part de Charles Pathé à Steeve Jobs. Voici le lien du magicien (celui qui m’a vendu la EZ80 au hasard d’une brocante) qui restaure des vieux postes, électrophones et meubles radio-tourne-disques sans oublier de solliciter son portable: http://www.pcian.net/radio-tsf.

      En vous remerciant encore.

      Cordialement.

      Hugues Tarroux

  16. SALSE

    Bonjour,

    je reviens de la maison de vacances familiale en Auvergne et devinez se que j’ai retrouvé? exactement le même model de tourne disque que vous avez réparé. je ne savais pas trop comment le réparer: soit remplacer toute l’électronique par de la neuve (régulateur + ampli) ou tout nettoyer et remplacer les éléments fatigué comme les condo… mais maintenant j’ai la réponse.
    Merci pour ce topic.

    Nico

  17. olivier

    Salutation , super tuto , il se trouve que je vient juste de trouver le même appareil , il fonctionne a merveille mais seulement en 33T . Je souhaiterai y jeter un bon coups d’oeil , mais je n’arrive pas a sortir la platine de sont logement …..Pouvez vous me tuyoter sur le sujet ? merci cordiallement olvier .

    1. Mootronic

      Bonjour Olivier!
      La platine est fixée par des sortes de “rivets” en plastiques pris dans des caoutchoucs.
      Image:
      cliquer pour agrandir
      Je les ai fait sauter, si je me souviens bien, à l’aide d’un tournevis plat. Attention aux rayures cependant!

      1. olivier

        Merci pour l’info , faut il aussi sortir les cahoutchou noir de la platine ?

  18. jean louis

    Bonjour,

    quelle patience il faut pour refaire vivre ces petits bijoux , pour ma part j’ai le même qui m’a été donné par un ami mais par contre il fonctionne hormis la poussière à ôter sinon se sont des merveilles pour ceux qui comme moi aime les “vieilleries” j’en ai quelques autres mais je suis plus passionner par les appareils photos
    salutations à toutes et à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload