«

»

Imprimer ce Article

Hack de mySmartUSB light (programmateur AVR)

mySmartUSB light

MyAvr est un vendeur allemand de solutions AVR comme des cartes de développement, des kits, et bien sûr, des programmetasoeure programmateurs. Ils vendent entre autre un tout mimi programmateur USB basé sur un Atmega168 interfacé en USB grâce à un chip silabs: le mySmartUSB light.

C’est très pratique, ça ne coûte pratiquement rien, et en moins de 10 minutes c’est opérationnel! On a en plus la possibilité de charger deux protocoles différents qui permettront de faire croire à AVR Studio qu’il sagit au choix d’un STK500 ou d’un AN91x.

Bref trêves de flatteries, le principal inconvénient de ce programmateur est qu’il n’alimente le montage que lors de la programmation! Et ça, par contre, c’est chiant.
En fait, c’est plutôt une sécurité. Ça évite de pomper trop de courant au pauvre port USB de votre PC et de le griller. Mais comme j’aime bien prendre des risques, et qu’en règle générale je ne fais des montages qu’avec au pire deux ou trois LED, j’ai voulu alimenter ma plaque d’essais directement à partir du programmateur.

La manip

Normalement on peut activer le 5V continuellement en modifiant un bout de code ou je ne sais quoi. Pour ceux qui ne se sentent pas de démonter leur programmateur (si il est tout neuf par exemple), la modif logicielle serait ici. Personnellement je préfère la manip que j’ai faite parce que c’est la mienne le 5V est, je pense, fourni par l’Atemega168. Or celui-ci ne peut délivrer au max qu’une vingtaine de milliampères.

[notice]Mise en garde: Ne faites ce qui suit que si vous savez ce que vous faites! Et je décline toute responsabilité en cas de grillage de votre équipement blablabla blablabla…[/notice]

Ceci dit, passons aux choses sérieuses:

Premièrement: démonter la boîte.
Pour cela, y aller au cutter en soulevant délicatement la grande partie de la petite partie tout autour du boitier. Quand la colle craque et devient blanche, c’est bon! C’est qu’elle est décollée.

Notice de démontage

Deuxièmement: soudure.
Là il faut couper un ti’ bout de fil pour relier le +5V du port USB au +5V du connecteur ISP.

Souder les deux broches entourées

Troisièmement: tester.
Tout est dit dans le titre! Vérifiez au multimètre que votre fil n’est pas court-circuité avec la masse,
et branchez! :devil:
Si ça s’allume pas, débranchez tout de suite! C’est très mauvais signe donc revérifiez vos tests de continuité… :dizzy:
Si ça s’allume et que ça fait “tidou” (ou n’importe quel autre bruit…) sur votre PC, vous pouvez tester une programmation! :biggrin:
Par contre si ça s’allume mais que le programmateur n’est pas reconnu sur le PC ou que vous n’arrivez pas à programmer un micro dans les mêmes conditions qu’avant… ben tant pis, je peux pas faire grand chose. Mais dessoudez le fil on sait jamais… :unsure:

Le test

Quatrièmement: recoller.
Oui, sauf si vous êtes un bourrin qu’a tout pété au démontage, la boiboite est recollable proprement. Un point de cyanoacrylate (oui, de la super-glue) dans chaque coin et c’est bon!

[important]Surtout si vous branchez une alim externe pour votre montage, pensez à déconnecter le 5V du programmateur![/important]

Voilà maintenant je vais pouvoir faire un chauffe tasse USB thermo contrôlé!!!!!

Ha oui non c’est vrai, le port USB c’est 100mA maxi sur un laptop… :getlost: tant pis!

 

[notice]Une fonctionnalité à été ajoutée depuis, qui permet de déconnecter l’alim. Pour voir ça, cliquer ! :) [/notice]

Lien Permanent pour cet article : http://mootronic.fr/bidouilles/hacks/hack-mysmartusb-light

(2 commentaires)

  1. Jean-michel Déchamps (lyrez)

    Bonjour
    J’ai fait la modif sur mon prog et ça marche au poil ! merci !
    Lyrez :cheerful:

    1. Mootronic

      Salut!
      Haa! Content de voir que ça fonctionne chez d’autres personnes! :wink:
      Attention tout de même à ne pas trop tirer en courant dessus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload